1-866-499-5629 - staff@mynextpay.ca

Consolidation de dette avec mauvais crédit : quelles solutions ?

Consolidation de dette avec mauvais crédit : quelles solutions ?
mai 1, 2019 mynextpay

Consolidation de dette avec mauvais crédit : quelles solutions ?

Lorsque les revenus ont tendance à baisser, que les fins de mois sont de plus en plus difficiles et que les frais d’intérêts sont élevés, la consolidation de dettes est une option à envisager sérieusement pour arrêter l’hémorragie et prendre un nouveau départ. Mais est-elle accessible aux personnes ayant une faible cote ? Quelles sont les solutions en matière de consolidation de dettes en cas de mauvais crédit ?

Le prêt de consolidation auprès d’une banque

Les institutions financières classiques accordent généralement des prêts de consolidation de dettes aux personnes qui souhaitent réduire le montant de leurs remboursements mensuels concernant plusieurs dettes non garanties et qui :

  • justifient de revenus supérieurs à leurs dépenses
  • ont principalement des dettes sur des cartes de crédit
  • disposent d’un bon dossier de crédit.

Les personnes ayant une mauvaise cote qui sollicitent un prêt de consolidation essuient en règle générale un refus auprès des établissements bancaires traditionnels et doivent se tourner vers d’autres prêteurs ou envisager une autre solution.

La consolidation hypothécaire

Il est possible d’utiliser la valeur nette de sa propriété, c’est-à-dire sa valeur marchande déduction faite du solde de l’hypothèque, afin de consolider ses dettes. Cette option permet de rembourser ses cartes de crédit et de financement de magasins ainsi que d’autres prêts personnels à la consommation et de réaliser des économies très importantes en bénéficiant de taux beaucoup plus bas que ceux des cartes, tout en étalant les paiements sur une plus longue période. Si cette solution apporte une véritable bouffée d’oxygène, elle nécessite en parallèle de revoir son budget afin de limiter ses dépenses superflues et rembourser ses dettes le plus rapidement possible.

Le prêt de consolidation auprès d’un prêteur privé

En cas de refus des institutions bancaires traditionnelles pour cause de mauvais crédit, il est également possible de s’adresser à un prêteur privé afin d’obtenir un prêt de consolidation de dettes. Toutefois, cette démarche présente un intérêt limité si le prêteur propose un emprunt à un taux d’intérêt excessif.

La proposition de consommateur

Si votre demande de prêt de consolidation a été refusée par votre banque, que vous ne pouvez pas envisager une consolidation hypothécaire et que les prêteurs privés vous proposent un emprunt à un taux prohibitif, il reste toujours la solution de la proposition de consommateur. Cette démarche consiste à aller voir un syndic afin d’établir une offre de remboursement à vos créanciers. Autrement dit, vous réduisez le montant de vos dettes en négociant vos créances à la baisse : en règle générale, cette option permet de réduire de manière très importante la dette, et d’effacer jusqu’à deux tiers du montant des créances. Vous réglez en outre vos dettes sans intérêts. L’inconvénient majeur de cette solution est qu’elle impacte négativement votre cote. Elle permet toutefois d’éviter la solution de dernier recours, autrement dit la faillite personnelle. Et une fois la proposition soldée, il sera plus facile de reconstruire votre crédit.

La consolidation de dettes permet de réduire le montant des paiements mensuels tout en contribuant à redresser sa cote de crédit. Lorsque cette solution n’est pas accessible dans un établissement bancaire classique pour cause de mauvais crédit, on peut s’orienter vers la consolidation hypothécaire ou un prêteur privé. Enfin, quand aucune de ces solutions n’est envisageable, la proposition de consommateur est une manière drastique mais efficace de réduire ses créances et le montant de ses remboursements tout en évitant la faillite personnelle.