1-866-499-5629 - staff@mynextpay.ca

4 conseils pour obtenir un prêt personnel avec un mauvais crédit au Québec

4 conseils pour obtenir un prêt personnel avec un mauvais crédit au Québec
mai 23, 2019 mynextpay

4 conseils pour obtenir un prêt personnel avec un mauvais crédit au Québec

Il est quasiment impossible de décrocher un prêt personnel avec une faible cote de crédit lorsque l’on s’adresse à une institution bancaire traditionnelle. En effet, dans ce cas, le seul moyen d’obtenir de l’argent est d’effectuer une demande de prêt sans enquête de crédit. Voici 4 conseils pour obtenir un prêt personnel avec un mauvais crédit au Québec.

Respectez les critères de sélection

Si certains créanciers accordent des prêts personnels sans enquête de crédit, ils exigent en contrepartie que les emprunteurs remplissent certaines conditions et notamment:

  • Qu’ils puissent justifier d’un emploi à temps complet depuis au moins six mois. Les travailleurs autonomes, les bénéficiaires des programmes de la CSST, d’assurance invalidité, du régime des rentes ou les personnes en congé de maternité ou parental peuvent également être acceptés sous certaines conditions.
  • Qu’ils perçoivent mensuellement au minimum 1 200 $ et soient payés par chèque ou dépôt direct
  • Qu’ils fassent preuve d’une certaine stabilité. Généralement, il faut résider depuis plus six mois à la même adresse et avoir un compte bancaire canadien ouvert depuis plus de trois mois.
  • Qu’ils n’ont pas déjà un emprunt du même type à rembourser.
  • Qu’ils ne se trouvent pas en situation d’insolvabilité. Les demandes de prêt des personnes qui font l’objet d’une saisie sur salaire, en faillite ou en processus de dépôt volontaires ne sont pas acceptées.

Faites preuve de transparence

Bien que l’obtention d’un prêt sans enquête soit en règle générale plus rapide et moins contraignante qu’une demande d’emprunt classique, elle est soumise à une procédure et à la fourniture de renseignements et de documents qui sont utilisés à des fins de vérification.

Aussi est-il recommandé de fournir à première demande les informations ou justificatifs demandés. Vous pourrez notamment être amené à fournir :

  • Une ou deux justificatifs d’identité
  • Un ou plusieurs talons de paie
  • Deux à trois mois de relevés bancaires
  • Une preuve de résidence telle que par exemple une facture Hydro Québec
  • Un spécimen de chèque.

Montrez que vous êtes en mesure de rembourser le prêt

Si les créanciers qui proposent des prêts sans enquête de crédit acceptent de ne pas tenir compte des erreurs du passé, ils ont en revanche besoin d’être rassurés sur le fait que vous serez en mesure de faire face à votre engagement, autrement dit que vous pourrez rembourser cet emprunt supplémentaire.

Pour analyser la situation, des analystes épluchent vos relevés de compte bancaire et recoupent les informations que vous avez données par ailleurs, entre autres choses le montant et la régularité de vos revenus, mais les autres engagements financiers, dont des micro-prêts, ou la présence éventuelle de paiements sans provisions.

Patientez si la situation l’impose

Si votre dossier est trop fragile, notamment que vous venez d’avoir un chèque refusé, d’ouvrir un compte bancaire, de déménager ou encore de changer de travail, mieux vaut reporter votre demande de prêt le temps de vous retrouver en situation de rentrer dans les critères de sélection. Car si vous soumettez votre application trop tôt, non seulement vous essuierez un refus de la part du créancier, mais en plus il apparaîtra dans l’historique de votre dossier, ce qui risque de vous porter préjudice si vous demandez un prêt ultérieurement.

Emprunter avec un mauvais score de crédit au Québec n’est pas chose facile. Toutefois, il est possible de trouver de l’argent en s’adressant à des créanciers spécialisés dans les prêts sans enquête : il faut pour cela satisfaire aux critères de sélection, fournir les informations et documents demandés et justifier sa solvabilité.